Risotto aux morilles

Je n’avais encore jamais cuisiné de risotto… C’est chose faite ! Et voici la recette :

20150405_215302

Ingrédients 

– 20 g de morilles séchées
– 250 g de riz spécial risotto
– 2 échalotes
– 2 pousses de cébette ou jeune oignon
– 1 gousse d’ail
– 15 cl de vin blanc (+ un peu pour les morilles)
– 2 cubes de bouillon de légumes (pour 1 l d’eau)
– Huile d’olive
– 1 cuillère à soupe de levure en paillettes

Préparation 

Faire tremper les morilles. Garder l’eau de trempage pour le bouillon (mais est-ce bien comestible ? Car les morilles crues sont toxiques… Nous on a gardé l’eau.)

Faire cuire les morilles à la poêle dans de l’huile d’olive avec la gousse d’ail hâchée menue. Quand les morilles commencent à griller, ajouter un peu de vin blanc. Temps de cuisson : 5-10 min environ. Réserver.

Compléter l’eau de trempage des morilles avec de l’eau pour atteindre un litre de liquide, et porter à ébullition dans une casserole. Dissoudre les cubes de bouillon et garder au chaud.

Dans la poêle qui a servi pour faire griller les morilles (sans la laver !), mettre l’échalote finement coupée avec de l’huile d’olive (2 cuillères à soupe environ). Faire à peine dorer les échalotes (pour développer les arômes), puis ajouter le riz. Bien mélanger pour que le riz soit bien enrobé d’huile.

Verser le vin blanc et remuer, jusqu’à complète absorption par le riz. Puis ajouter une louche de bouillon et mélanger jusqu’à absorption. Renouveler l’opération dès que le bouillon absorbé, pour incorporer tout le bouillon petit à petit.
Quand tout le liquide est absorbé ou que le riz est cuit, couper le feu. (Nous on n’a pas mis la totalité du bouillon, il en restait une bonne louche).

Ajouter la levure dans le riz, bien mélanger. Puis ajouter les morilles. Couper finement la cébette, et l’ajouter aussi au riz. Mélanger.

Servir aussitôt, le risotto se mange bien chaud.

Publicités