Pappardelle de courgette à la crème de lentilles corail

Aujourd’hui, nous avons cuisiné un plat très bon en suivant notre inspiration ! C’était des pappardelle de courgette, avec une crème aux lentilles corail et au colombo, et un parmesan d’amandes (accompagné de quelques falafels) :

Pour pouvoir le refaire, voici quelques indications, mais avec des proportions approximatives, car nous n’avons rien mesuré…

Ingrédients

  • Une grosse courgette, à couper en lamelles très fines à la mandoline pour former des pappardelle (ou à râper en spaghettis !)

Pour la crème (on en a fait beaucoup plus que nécessaire, mais comme c’est bon, ce n’est pas grave s’il en reste !) :

  • Lentilles corail (environ 500 g)
  • 20 cl de crème de coco
  • Lait de coco-riz (20 cl ?)
  • Colombo (1 cac environ)

Pour le parmesan d’amandes :

  • Poudre d’amandes (4 cas environ)
  • Ail en poudre (1/2 à 1 cac ?)
  • Oignon en poudre (1 grosse cac ?)
  • Levure de bière (1 cas ?)
  • Sel

 

Préparation

Faire cuire les lentilles corail dans pas mal d’eau salée. A mi cuisson, ajouter la crème de coco et le colombo. Quand les lentilles sont bien cuites, mixer avec le lait de coco, et ajouter de l’eau si besoin, pour obtenir une crème avec la consistance souhaitée (en refroidissant, la préparation prend et devient plus épaisse !)

Râper finement la courgette dans la longueur avec une mandoline, pour obtenir des tranches de quelques millimètres d’épaisseur. Recouper ensuite les tranches en deux bandes moins larges. Faire cuire quelques minutes dans l’eau bouillante, puis égoutter.

Pour le parmesan, mélanger / mixer ensemble tous les ingrédients.

Servir les courgettes, napper généreusement de crème de lentilles et saupoudrer de parmesan ! Délicieux !

Publicités

Forêt noire

Voici une nouvelle recette qui s’inspire de cette génoise, décidément bien utile ! Nous avons voulu faire une forêt noire, ce gâteau s’en rapproche beaucoup, mais il y a encore quelques recherches à faire pour perfectionner la recette.

Forêt noire     Forêt noire part

Ingrédients

Génoise au chocolat :

– 325 g de farine T65

– 200 g de sucre complet

– 1 sachet de levure chimique

– 1 cuillère à café rase de bicarbonate de soude

– 3 pincées de sel

– 40 g de cacao en poudre

– 50 g d’huile de coco

– 30 cl de lait de soja

– 15 cl d’eau

– 25 ml de jus de citron

Crème chantilly coco :

– 200 ml de lait de coco

– 30 g de sucre complet

– 1 sachet de « chantibio », pour battre une crème en chantilly

– 75 g de tofu soyeux

Garniture : 300 g de confiture de cerise

Nappage :

– 100 g de chocolat à 55 %

– 15 cl de lait de soja

 

Préparation

Pour la génoise chocolatée :

Mélanger les ingrédients secs dans un grand saladier, et les ingrédients humides dans un autre. Incorporer le mélange liquide aux ingrédients secs en mélangeant bien. Puis huiler un moule à gâteau, y disposer la pâte, et faire cuire 35-40 minutes à 180°C. Une fois cuite, laisser la génoise refroidir.

Pour la crème chantilly coco :

Battre vivement le lait de coco avec le sucre et le chantibio (dans notre essai, ça n’est pas bien monté en chantilly, je pense que le lait n’était pas assez homogène : à réessayer avec de la crème de coco, ou d’amande). On a ajouté ensuite du tofu soyeux pour rendre la crème plus onctueuse et épaisse, mais ce n’est peut-être pas nécessaire si la chantilly est bien montée avant.

Montage :

Couper la génoise en 2 dans la hauteur (ou en 3 si elle est suffisamment épaisse). Sur la base de génoise, disposer la confiture de cerise en couche généreuse, puis la chantilly. Recouvrir avec la deuxième partie de la génoise. Pour le nappage, faire fondre le chocolat avec le lait de soja, puis napper le gâteau. Laisser prendre le chocolat quelques instants.

Puis déguster ! Nous avons tout mangé, c’était vraiment très bon !

NB : Si la génoise était plus moelleuse et aérée, elle pourrait monter davantage, ce qui permettrait de faire plus de couches. A réessayer aussi avec des variantes pour la chantilly.

Dessert des îles

Aujourd’hui, mon chéri m’a fait un délicieux dessert surprise, et comme c’était vraiment très bon, j’ai eu envie de noter la recette.

Il s’agit d’un léger flan des îles recouvert d’un nappage gourmand…

Dessert des îles

Ingrédients

Base :

– 2 bananes

– 1/2 verre de jus d’ananas

– 2 cac de beurre de coco

– 1/2 sachet d’agar-agar (1 g environ)

– 1/2 verre d’eau

Nappage :

– 3 cas de sirop d’érable

– 2 cac bombées de purée de cacahuètes

Préparation

Mélanger le jus d’ananas avec l’eau, puis diluer l’agar-agar dedans.

Faire chauffer cette préparation pendant 1 à 2 minutes après ébullition, en remuant régulièrement.

Mixer ensemble les bananes, le beurre de coco, et la préparation chauffée ananas / agar-agar.

Mettre dans des ramequins et laisser prendre au frais pendant quelques heures.

Mélanger le sirop d’érable et la purée de cacahuètes, et napper sur les desserts.

Et voilà, un bon dessert très frais, à déguster sans modération !

J’espère que mon chéri aura d’autres idées gourmandes comme celle-ci !