Pappardelle de courgette à la crème de lentilles corail

Aujourd’hui, nous avons cuisiné un plat très bon en suivant notre inspiration ! C’était des pappardelle de courgette, avec une crème aux lentilles corail et au colombo, et un parmesan d’amandes (accompagné de quelques falafels) :

Pour pouvoir le refaire, voici quelques indications, mais avec des proportions approximatives, car nous n’avons rien mesuré…

Ingrédients

  • Une grosse courgette, à couper en lamelles très fines à la mandoline pour former des pappardelle (ou à râper en spaghettis !)

Pour la crème (on en a fait beaucoup plus que nécessaire, mais comme c’est bon, ce n’est pas grave s’il en reste !) :

  • Lentilles corail (environ 500 g)
  • 20 cl de crème de coco
  • Lait de coco-riz (20 cl ?)
  • Colombo (1 cac environ)

Pour le parmesan d’amandes :

  • Poudre d’amandes (4 cas environ)
  • Ail en poudre (1/2 à 1 cac ?)
  • Oignon en poudre (1 grosse cac ?)
  • Levure de bière (1 cas ?)
  • Sel

 

Préparation

Faire cuire les lentilles corail dans pas mal d’eau salée. A mi cuisson, ajouter la crème de coco et le colombo. Quand les lentilles sont bien cuites, mixer avec le lait de coco, et ajouter de l’eau si besoin, pour obtenir une crème avec la consistance souhaitée (en refroidissant, la préparation prend et devient plus épaisse !)

Râper finement la courgette dans la longueur avec une mandoline, pour obtenir des tranches de quelques millimètres d’épaisseur. Recouper ensuite les tranches en deux bandes moins larges. Faire cuire quelques minutes dans l’eau bouillante, puis égoutter.

Pour le parmesan, mélanger / mixer ensemble tous les ingrédients.

Servir les courgettes, napper généreusement de crème de lentilles et saupoudrer de parmesan ! Délicieux !

Restaurant « La Cucina di Guiditta »

J’ai récemment eu l’occasion d’aller à Gênes en Italie, et de manger dans le restaurant « La Cucina di Giuditta » (la cuisine de Judith). C’est un très bon restaurant végétarien (sans lait) avec de très nombreux plats vegan, tous les produits sont bio, et apparemment ils changent la carte en fonction de la saison.

J’ai pu manger de délicieuses pâtes au pesto rosso (sauce tomate, tomates séchées, olives, pignons, tofu), et j’ai goûté à un curry de légumes et tempeh et des pâtes au piment, très bons aussi.

pâtes au pesto rosso vegan

pâtes au pesto rosso vegan

Côté desserts, nous avons essayé la tarte au kiwi et crème pâtissière au citron (vraiment bonne), le bavarois à la cerise (goût de cerise un peu trop discret), et le tiramisu (bon, mais pas classique, car il y avait une ganache au chocolat par exemple).

Tarte kiwi et crème pâtissière au citron

Tarte kiwi et crème pâtissière au citron

En tout cas, c’est une très bonne adresse, les serveurs sont très sympa et parlent français si besoin, et surtout la cuisine est très bonne ! Et les prix sont raisonnables (12 euros les plats, 7 euros les desserts).

Pâtes crémeuses aux asperges

Pâtes aux asperges 1

Ingrédients 

– 500 g d’asperges vertes
– 250 g de pâtes semi-complètes (au petit épeautre)
– 200 g de tofu soyeux
– 4 cuillères à soupe d’huile d’olive (plus un peu pour faire dorer les asperges)
– 2 cuillères à soupe de tamari (sauce soja)
– 1 petite gousse d’ail
– Sel, poivre

Préparation

Couper les asperges en petits tronçons et bien faire dorer à la poêle dans un peu d’huile d’olive. Saler en cours de cuisson. Réserver.

Faire cuire les pâtes dans un grand volume d’eau bouillante salée.

Pour la sauce, prendre un tiers environ des asperges (des pieds), et mixer avec le tofu soyeux, l’huile d’olive, le tamari et l’ail. Saler et poivrer selon le goût.

Servir les pâtes avec le reste des asperges et la sauce.